Une position stratégique

Le château de Tiffauges est le plus grand site médiéval de la région, doté d'un riche passé aux confins des marches séparant le royaume de France de la Bretagne.

Une occupation du site qui remonte à l'époque gallo-romaine

Enceinte du château de Tiffauges reconstituée

Occupé depuis l'époque gallo-romaine par une tribu de Teiphales enrôlée dans la légion romaine, le site du Château de Tiffauges a été modelé au fil des siècles par trois familles de bâtisseurs : 

  • Les Vicomtes de Thouars érigent le donjon en pierre et l'ensemble des remparts du XIIe au XVe siècles, 
  • Gilles de Rais (1404 - 1440) construit l'espace résidentiel logis-cuisine et renforce le donjon avec les douves et le châtelet d'entrée, 
  • Louis de Vendôme élève des tours d'artillerie sur le côté Nord-Ouest du site au XVIe siècle. 

Le renouveau du château

Détruit en partie durant les Guerres de Religion puis lors de la reconstruction de la ville de Tiffauges suite aux guerres de Vendée, le château sort de l'oubli au XXe siècle grâce à l'investissement de la commune et du Conseil Départemental de la Vendée.

La valorisation du site débute dans les années 1990. En 2002, date du rachat du site par le Conseil Départemental de la Vendée, le château s'enrichit de moyens de mise en valeur importants et toujours novateurs. Son conservatoire de machines de guerre en est le meilleur exemple tout comme les animations et les spectacles qui y sont proposés. Le château de Gilles de Rais constitue un exemple de médiation culturelle avec plus d'un million de visiteurs accueillis depuis 1990. 

Attirant les archéologues de toute l'Europe depuis le milieu du XIXème siècle, le site a récemment fait l'objet de nouvelles campagnes de fouilles préventives au niveau de la Porte Bailleresse et la chapelle.