François Rabelais

Homme de sciences et de lettres, un humaniste avant tout.

Prêtre catholique, moine philosophe, médecin ou encore écrivain, François Rabelais est un homme de la Renaissance.

Né dans les années 1490, le fils d'Antoine de Rabelais est envoyé très jeune vers la religion, d'abord à l'abbaye de Seuilly, puis à Fontenay-le-Comte en Vendée. C'est à cette époque qu'il commence à étudier avec passion, désireux d'en apprendre toujours plus. Il décide de rejoindre Geoffroy d'Estissac, évêque de Maillezais, qu'il accompagne en tant que secrétaire durant 5 ans.

Durant les années qui suivent, où il séjourne à Paris puis s'installe à Lyon, François Rabelais étudie et publie des décrets de médecine, puis se plonge très vite dans la littérature. En 1532 sort "Pantagruel", suivi en 1534 par "Gargantua", s'inspirant notamment de ses années passées dans les couvents et abbayes de la région poitevine.

Appartenant au mouvement humaniste de la Renaissance, il passera une grande partie de sa vie à lutter en faveur de la tolérance, de la paix, militant pour un retour aux valeurs de l'Antiquité.