Emma d'Aquitaine

La fondatrice et protectrice de l'abbaye Saint-Pierre de Maillezais.

La vie d'Emma d'Aquitaine n'est pas très bien connue. Fille de Thibault dit le Tricheur, Comte de Blois, elle épouse en 968 Guillaume IV de Poitiers, surnommé Fier à Bras, qui possède à cette époque un château sur l'île de Maillezais.  

C'est à l'occasion de leur voyage de noces au château, transformé en résidence de chasse, qu'un événement surprenant se produit.

Un matin, un des chevaliers accompagnant le jeune couple se lance à la poursuite d'un sanglier jusqu'aux ruines d'une chapelle où il tue la bête à l'aide d'une des pierres appartenant à l'autel. Le malheureux tombe alors dans un coma profond. La Duchesse y voit un signe de Dieu et décide d'élever un monastère à Maillezais.

Entre les infidélités supposées de Guillaume et le caractère volcanique d'Emma, le couple vit de manière passionnée et tumultueuse. Pour racheter ses fautes et apaiser son épouse, le Duc aura à cœur de couvrir de donations l'abbaye voulue par Emma, permettant à Maillezais de compter de beaux jours devant elle.